Comment choisir ses prothèses mammaires pour une augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire par implant nécessite des analyses préalables qui permettront d’obtenir un rendu visuel impeccable. Il faudra donc choisir la taille, la forme ainsi que le contenu de l’implant. Il est important de tenir compte de ces critères afin d’obtenir des seins à l’aspect naturel. Comment choisir alors ses prothèses mammaires pour une augmentation mammaire ?

Se décider pour une prothèse ronde ou anatomique

Pour une augmentation mammaire, les chirurgiens peuvent vous proposer des prothèses rondes ou d’autres de forme anatomique. En cliquant sur le lien du site ci, vous verrez que le second type de prothèses mammaires est désormais interdit en France. Ces implants permettent cependant d’obtenir des seins plus naturels ayant l’aspect de poire. 

Dans le meme genre : Comment bien faire coucher son nouveau-né ?

S’ils ne sont plus utilisés, c’est en raison des risques de rotation. Il est donc préférable de choisir des prothèses mammaires rondes qui donnent un décolleté plus galbé. Celles de dernière génération remplies de gel de silicone confèrent à la poitrine un toucher plus souple et naturel que les implants anatomiques. 

Choisir la prothèse mammaire suivant votre morphologie 

La taille de votre prothèse mammaire aura un impact sur l’immensité du bonnet. Une patiente qui désire un bonnet C doit par exemple opter pour un implant de 280cc ou 330cc. Il faut toujours choisir le volume des prothèses par rapport à la corpulence de la patiente. En supposant qu’elle mesure plus de 1m70, une prothèse de 350cc donnera un bonnet C. Avec ce même volume, on obtiendra plutôt un bonnet D sur une femme plus petite. 

Lire également : Quelles sont les pratiques pour maintenir une santé rénale optimale ?

Afin d’obtenir la bonne taille, il faut alors mettre des prothèses d’essai de volumes différentes pendant la consultation. Si l’implant est trop volumineux, cela va engendrer un déséquilibre de la silhouette. Raison pour laquelle le choix du volume doit être défini par la patiente et son chirurgien esthétique.   

Faire le choix d’une projection ou d’un profil adapté selon le résultat attendu

En fonction des résultats attendus par la patiente, ses prothèses mammaires peuvent avoir un profil faible, modéré, fort ou extra-fort. Si vous désirez une poitrine en forme de poire, optez pour une prothèse à profil modéré. Un implant mammaire à profil fort s’applique davantage pour obtenir des seins à l’aspect de pommes. 

Il faudra quand même étudier votre base mammaire pour trouver la projection idéale. Plus la peau de la patiente sera détendue, plus la projection devra être importante. Un profil faible à modéré convient bien pour les femmes qui ont une peau bien ferme et tendue. Les prothèses mammaires de ce type donnent une poitrine avec un décolleté plus plat. 

Le choix des prothèses mammaires se fait donc en fonction des attentes de la patiente. Selon qu’elle veuille des seins bombés ou à la forme naturelle, il faudra se décider pour un implant anatomique ou rond. Les prothèses anatomiques étant désormais interdites en France, votre choix se portera possiblement sur celles qui sont rondes. Ensuite vient le dilemme de la taille et du profil des implants mammaires. La décision résultera de la morphologie et de la base mammaire de la patiente.     

Copyright 2024. Tous Droits Réservés